Chroniques, Littéraire

Les amours d’un fantôme en temps de guerre

Une lecture peu commune qui présageait d’un coup de coeur… Et ça n’a pas loupé ! J’ai été très émue par ma lecture aussi dure et sombre que pleine d’espoir.

Les amours d’un fantôme en temps de guerre

Résumé :

On suit l’histoire d’un petit fantôme dont les parents ont disparus lors d’une guerre terrible qui oppose des fantômes acides, aigris et les résistants. Déportation dans des camps, tortures, cachette. Cette histoire vous rappelle quelque chose ? Tous les évènements qui se passent chez les fantômes précèdent ceux du monde des hommes…

Mon avis :

Prix vendredi de l’an dernier (ou de l’année d’avant ? O.o), ce roman avait forcément attiré mon attention. Surtout qu’il s’agit d’un objet particulier, entre texte et illustrations. Si les illustrations sont à couper le souffle (je pourrais sans doute passer des heures à les détailler), le texte n’est pas en reste ! Il est poétique, une musique se dégage des mots, des lettres.

C’est un récit fort, souvent sombre et parfois même cruel. L’auteur ne nous épargne pas les horreurs de la guerre, même chez les fantômes. C’est un livre un peu spécial, je ne saurai pas vraiment définir l’âge auquel on peut découvrir ce roman. Il peut paraître doux et tendre avec ces superbes illustrations et pourtant le récit est celui d’une guerre, sans fard. On peut être surpris par cette dynamique, ces différences. Mais j’ai trouvé que cela donne du relief au récit. On est sans cesse presque pris à partie. Il faut que l’on réfléchisse et l’auteur nous le fait sentir : ce n’est pas une simple histoire à écouter et oublier. C’est une histoire dont on devra se souvenir, pour ne pas refaire les mêmes erreurs. Pour grandir, avertis des horreurs passés pour avancer et surtout construire un avenir meilleur.

Notre petit fantôme est attachant comme tout, on a envie de le protéger, de l’aider dans son entreprise. On a aussi mal pour lui lors d’évènements ou de révélations tragiques (je vous l’avais dit, nous ne sommes pas épargnés !). J’étais étonnée de réussir à me plonger facilement dans cet univers de fantômes « humanisés ».

Vraiment, j’ai été bluffée par la qualité de ce roman illustré. C’est une histoire qui résonne et ne nous laisse pas insensible. Je vous recommande vivement de le découvrir et de vous faire votre propre avis sur tout ça 🙂 C’est un livre qui doit se découvrir de manière assez personnelle, j’en suis persuadée… Mais si vous l’avez lu, fini, digéré, je serai ravie d’en parler avec vous 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s