Chroniques, Littéraire

A quoi rêvent les étoiles ?

Je connaissais Manon Fargetton dans un registre fantasy et j’étais curieuse de la découvrir en contemporain… Et combien j’ai eu raison ! Ce roman a été un coup de coeur merveilleux qui résonne encore en moi ❤

A quoi rêvent les étoiles ?

Résumé :

C’est un roman chorale où l’on suit des personnages aussi divers que différents : une jeune fille qui rêve de théâtre, un père qui couve peut-être trop sa fille, une professeure de théâtre, un jeune garçon qui ne veut plus sortir de sa chambre et une vieille femme écrasée par le deuil. Tous ont un parcours, une vie, une trajectoire. Et si ces trajectoires se croisaient ?

Mon avis :

C’est si dur de décrire un coup de coeur, vous ne trouvez pas ? Pour moi, ce roman a été une rencontre. Une rencontre avec des personnages qui n’étaient pas comme moi, qui pensaient différemment mais qui évoluaient dans le même monde que moi. Avant de parler histoire, caractères ou que sais-je, Manon Fargetton a réussi à faire de ses personnages des êtres palpables, vivants. J’avais envie de téléphoner aux uns et aux autres. Elle a réussi ce tour de magie de les téléporter dans notre monde, dans notre quotidien par des mots. Peu d’auteurs ont un tel pouvoir d’immersion. Refermer les pages de ce roman a été un moment difficile, comme si j’abandonnais des amis. J’ai vécu cette fin comme un au-revoir de fin de collège, lycée : une sorte de déchirure. C’était une lecture intense, dans laquelle je me suis sentie investie, au plus près des personnages.

Cela ne veut pas dire que je comprenais et cautionnais toute leurs actions ! Commes des amis, comme les gens qui nous entourent, Manon Fargetton nous rappelle que nous sommes tous différents, avec nos trajectoires qui se croisent parfois. Et elle le fait tellement bien. Je me mettais presque à débattre avec certains personnages lorsque je refermais le roman ! Notamment avec Alix que j’essayais de comprendre comme je peux essayer de comprendre pourquoi l’un de mes amis s’est fourré dans telle ou telle situation. Le degré d’intimité avec les personnages était inédit. Et pas seulement avec les plus jeunes ! Je me suis sentie aussi proche de Luce que je n’ai jamais pu l’être avec l’une ou l’autre de mes grands-mères. J’ai été subjuguée par leur vitalité.

Mais ce roman, s’il parle de la vie, ce n’est pas uniquement en bien. Car nos vies sont émaillées de victoires, d’échecs, de bonheurs et de souffrance. L’autrice a su retrouver cet équilibre naturel et l’insuffler tout au long des pages. On ne penche jamais trop dans l’un ou dans l’autre, les péripéties de l’histoire se suivent sans se ressembler, s’espacent… Jouent avec nos nerfs comme la vie a l’habitude de le faire. C’est bien dosé et la lecture n’en est que plus agréable.

Ce roman parle de la vie et de nos interactions en tant qu’être humains. Il nous rappelle que nous avons tous nos problèmes mais que cela ne doit pas nous empêcher de voir plus loin que notre propre histoire. C’est élémentaire et pourtant j’ai comme l’impression qu’on l’oublie de plus en plus. Vraiment il s’agit d’un roman exceptionnel, écrit avec talent. Un petit quelque chose que l’autrice maitrise dans son écriture, avec son ton.

Une très belle réussite à mettre entre toutes les mains pour peut-être un monde meilleur ? Plus tolérant entre les êtres humains ? Ce roman, même s’il ma brisé le coeur, l’a aussi fait battre et je vous le recommande très chaudement : il vous fera du bien ❤

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s