Chroniques, Littéraire

Félines

Salut les loups ! Je sais, j’ai un peu laissé tombé ce blog récemment… MAIS ça ne veut pas dire que j’arrête tout : je compte bien reprendre, à mon rythme, quand j’ai le temps et selon mon énergie 🙂 Et DONC je reviens avec une chronique INCROYABLE sur Félines, un coup de coeur étincelant ❤

Félines

Résumé :

Dans notre monde, Louise est une ado normale avec son père, son petit frère… ses problèmes d’ado. Mais un jour, un fait étrange se produit lors de son cours de piscine, au lycée : une jeune élève est découverte couvert d’un duvet, de poils comme un félin. C’est le début d’une étrange mutation qui touche les jeunes adolescentes et les couvre de poils, développe leurs sens comme ceux d’un chat… Et malheureusement la société n’accepte pas ce changement.

Mon avis :

Félines de Stéphane Servant

Ce roman, je m’attendais à l’aimer. Mais à ce point ? Avec une telle puissance ? Pas sûr.

Je connais la plume de Stéphane Servant puisque j’avais déjà adoré Le coeur des louves mais aussi Sirius. 2 registres parfaitement différents, mais 2 grandes réussites. Et Félines me direz-vous ? Et bien c’était pareil. Stéphane Servant est parti dans un registre complètement différent et il en a encore une fois sorti quelque chose de merveilleux, une pépite ! Mais assez blablater sur mon coup de coeur, il est temps que je vous donne quelques explications 😉

Tout d’abord, Stéphane Servant nous dépeint Louise : une héroïne « ordinaire » et j’ai adoré ça. Elle m’a tellement parlé, c’était incroyable. Je pensais comme elle, je comprenais ses sentiments, ses intentions. Je comprenais son désarroi, son sentiment de colère, d’impuissance. Et c’était incroyable de voir un personnage autant en accord avec mes convictions, mes valeurs. Louise ne représente pas un parti parfait, elle n’a pas toutes les solutions mais elle avance, elle fait de son mieux tout en tenant sa ligne de conduite. Je trouve ça assez rare de m’identifier à ce point à un personnage. J’étais surprise de ses réactions car à chaque fois c’était exactement ce que je voulais, ce que je ressentais ! Bref, vous l’avez compris, Louise c’était mon avatar et elle m’a grave parlé ^^

Mais ce n’est pas tout, l’univers dans lequel elle évolue, s’il m’a mise dans des états pas possible, était absolument génial ! Réaliste, il fait froid dans le dos car il dépeint notre propre société qui déraille. C’est inquiétant, un chouïa anxiogène mais surtout addictif. Je dévorais les pages qui se tournaient à une vitesse pas possible. J’avais la peur au ventre, les sentiments qui jouaient au yoyo. C’était un récit haut en couleurs, je n’en revenais pas d’éprouver autant de choses. Un feu d’artifice tout simplement !

Enfin, Stéphane Servant a eu le don d’aborder avec justesse une thématique féministe parfois épineuse. Il ne tombe pas dans le cliché, ni d’un côté ni de l’autre. Il propose des points de vues différents, ne nous oblige pas à faire un choix. Il y a les félines violentes, les félines qui veulent se débrouiller autrement, une société coupée en deux entre ceux qui militent contre les félines, ceux qui veulent les protéger. Il n’y a pas de bon ou de mauvais camps, juste des gens, des peurs, des convictions, des mécompréhensions. Et ça fait tellement de bien de voir les faits posés de cette manière, d’avoir le choix… J’ai adoré sa manière d’écrire sans s’immiscer, c’était absolument magistral et ça m’a fait un bien fou !

Vous l’aurez compris, c’est un immense coup de coeur, certainement le plus gros de 2020. J’ai été bouleversée de lire cette histoire, de prendre conscience, de ne pas me sentir seule dans mes convictions, ma vision de la violence, du militantisme… Beaucoup de choses se sont mêlées et je vous recommande à 3 000 % cette lecture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s