Chroniques, Littéraire

Four dead Queens

J’ai failli partir en panne de lecture avec ce roman… Et pourtant j’en ressors avec un excellent sentiment ! Mais que s’est-il passé ? Je vous explique tout ça 😉

Résumé :

Keralie est une voleuse et elle a du talent ! Mais un jour elle va voler ce qu’elle n’aurait pas du et voir l’assassinat des quatre reines de Quadara. Mais pourquoi aucune annonce n’est-elle faite ? Notre jeune héroïne n’est pas au bout de ses surprises…

Mon avis :

Mon avis sur ce roman est un peu compliqué. Je crois qu’après Scorpion Rules, j’étais un peu trop proche d’une sorte de gueule de bois littéraire… Je n’avais plus d’entrain, plus d’envie… Je pense qu’à ce moment la fantasy ne passait pas. En plus, la première partie du roman est assez lente : l’auteure construit son intrigue, mais surtout, son univers. Alors forcément le rythme n’est pas des plus rapide… Alors il a fallu que je fasse une pause, car pour moi l’intrigue ne décollait pas.

Et puis j’ai lu ce qui nous lie et j’ai adoré. Ce roman m’a donné un nouvel élan. Cela m’a permis de me relancer dans ma lecture et là : miracle ! J’ai commencé à vraiment être emballée par cette histoire, les pages se tournaient de plus en plus vite, jusqu’à ce que j’atteigne le dernier quart et là, plus d’hésitation : j’ai dévoré !

J’ai mis du temps à m’habituer à Kéralie. Elle a beaucoup en commun avec Esta, l’héroïne du dernier magicien : elle est voleuse, talentueuse mais sous l’égide d’un homme. Et puis cet homme la trahie plus ou moins, bref. Le schéma n’était pas des plus innovants pour moi. Et puis petit à petit elle prend son indépendance d’une manière un peu différente. Elle est plus affirmée, plus forte. Le seul élément qui m’a un peu embêté c’est cette fameuse histoire avec sa famille, souvent répétée pour pas grand chose car on le comprend très vite : il y a eu une fracture entre elle et ses parents. Pas besoin de nous le répété sans cesse donc !

Mais au delà de Kéralie, c’est Varin que j’ai vraiment apprécié : il est différent en tout point. Rigide, sans émotions en surface, obéissant… Originaire du cadrant le plus particulier et peut-être le moins humain, il avait quelque chose. Un petit rien qui a fait que c’est à lui que je me suis le plus attachée.

Quant à l’intrigue je l’ai trouvé (une fois démarrée) passionnante ! Jusqu’au bout je n’ai pas su où on allait. Jamais je n’aurai pu imaginer un tel dénouement ! L’auteure arrive à nous surprendre plus d’une fois dans la seconde moitié du roman : il se passe tant de choses ! Dommage que la première partie est été si lente à se mettre en place. Mais pour la surprise et l’intelligence de l’intrigue, je ne peux que vous en recommander la lecture !

Enfin, j »aimerai évoquer les thèmes abordés avec intelligence dans ce roman : ces reines ne sont pas libres. Et pourtant c’est elles qui ont le pouvoir ! J’ai beaucoup aimé leurs réflexions, leur volonté de changer, de préserver leur royaume tout en leur offrant plus de perspectives d’avenir. On a un bon aperçu de ce que c’est que d’avoir le pouvoir : ce n’est pas un exercice facile, loin de là !

Même si je n’ai pas eu un coup de coeur absolu pour ce roman, ce fut finalement une excellente lecture que je ne peux que recommander ! Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me dire si le dénouement vous a pris par surprise ou non, je suis curieuse 😉

Je vous souhaite de belles lectures !

Chez l’éditeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s