Chroniques, Littéraire

Le ciel est partout

Ce roman m’a brisé le coeur, m’a fait du bien, m’a rendue nostalgique, m’a donné envie de vivre. Je suis passée par tous les états et je ne suis pas prête de m’en remettre !

Le ciel est partout de Jandy Nelson

Résumé :

Lennie Walker a 17 ans et sa soeur est morte, comme ça, sans prévenir. Le deuil est lourd, il semble impossible. Et au milieu de ces sombres sentiments, notre jeune héroïne va commencer à tomber amoureuse. Mais en a-t-elle le droit alors que sa soeur n’est plus là ?

Mon avis :

Ce livre, et surtout cette auteure, j’en ai entendu parler par Audrey, cette trop chouette booktubeuse que vous suivez déjà sans doute 😉 J’avais aussi lu Le soleil est pour toi il y a 1 an : un gros coup de coeur ❤

Alors j’avoue que j’attendais beaucoup de ce roman. Je voulais être complètement prise, emportée par des vagues de sentiments. Mais les premières pages n’étaient pas faciles. J’avais oublié combien la plume (traduite) de Jandy Nelson est particulière. Presque poétique, il faut se remettre dans le bain pour se l’approprier, entendre chanter sa musique… Et puis la magie a opérée et j’ai été complètement prise, irrémédiablement attrapée par ces mots qui m’ont emportée dans leur histoire…

Cette histoire m’a très vite chamboulée car j’ai moi-même une soeur. Alors forcément, une certaine identification, absolument terrible, s’est mise en place. Que serait ma vie sans elle ? Spoiler : ce serait atroce, invivable même. Alors forcément ce que ressentait Lennie, je le comprenais. J’avais envie d’être là pour elle, de la consoler, de l’aider. J’ai eu l’impression d’être dans l’histoire, d’être là pour l’accompagner dans son deuil d’une certaine manière. Jandy Nelson fait de nous un presque personnage qui va ressentir et vivre le deuil de cette famille pas tout à fait conventionnelle.

Car heureusement, tout ne repose pas sur le deuil d’une soeur ! La famille de Lennie est déjà particulière en elle-même : une mamie/mère qui jardine et peint des femmes vertes, un oncle coureur de jupons, 5 mariages au compteur… Et une mère qui est partie, vivre l’aventure en abandonnant ses filles. Et de cette famille dysfonctionnelle, quelque chose de particulier se dégage, même à travers cette épreuve difficile. On les voit se déssouder pour trouver une autre manière de fonctionner, malgré l’absence. C’est fait de manière tout à fait réaliste et si touchante que j’en ai eu les larmes aux yeux plus d’une fois…

Et puis il y a l’amour. Il ne se décide pas, il fait parfois n’importe quoi, il arrive et chamboule absolument tout, même la mort. C’est vrai qu’au début j’ai eu du mal à comprendre les choix, les pulsions, la volonté de Lennie. Et puis à un moment j’ai intégré un élément important : parfois on est en vrac, on ne décide plus vraiment soi-même, on est perdu. Et Lennie était absolument perdue, incapable de penser, de réfléchir ou d’agir comme quelqu’un de sensé.

La voir aller de l’avant, faire des erreurs, se reconstruire malgré le deuil toujours existant… C’était une sacrée leçon de vie et d’amour. J’ai été complètement brisée par cette mort avec elle. Mais j’ai aussi été subjuguée par son évolution. Car elle va vivre, elle va devoir faire avec. Elle fait malgré elle preuve d’un grand courage, d’une très belle volonté.

Chaque personnage est haut en couleur, à sa manière. Les décors jouent un rôle important : la forêt, la rivière… C’était si flamboyant, vibrant de vie. J’y étais, complètement. Et j’ai adoré ça.

Terminer ce roman a presque été une épreuve : je n’avais aucune envie d’abandonner Lennie, ses amis, sa famille… Mais il a fallu et ça m’a un peu (beaucoup ?) brisé le coeur. J’ai ressenti les choses de manière si forte, si vraie… Cette lecture fut intense et je ne suis pas prête de m’en remettre ! C’est un roman à découvrir absolument alors vraiment n’hésitez plus. C’est une pépite comme j’en ai rarement lue ❤

2 réflexions au sujet de “Le ciel est partout”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s