Chroniques, Littéraire

Stardust

Ce roman doit trainer depuis au moins 3-4 ans dans ma PAL. Je l’avais choisi à l’époque car il s’agit du livre qui a inspiré le film du même nom. Un film qui m’a vraiment marquée et que j’adorerai revoir ! Autant vous dire que j’ai été absolument ravie de cette lecture qui n’est pas passée loin du coup de coeur, mais le film restera toujours le premier dans mon coeur chamallow ^^

Stardust de Neil Gaiman

Résumé :

Pour une fois (et c’est rare), le résumé de l’éditeur me va bien, c’est donc lui que je vous partage 🙂

D’un côté, il y a Wall, paisible village niché au sein d’une calme forêt anglaise. de l’autre, le pays des fées, univers d’enchantements, de sorcières, de licornes et de princes sanguinaires. Entre les deux, il y a le mur, l’infranchissable et épaisse muraille qui ceint le hameau et le sépare de féerie. infranchissable ? Pas tout à fait, puisque tous les neuf ans s’ouvre la foire des fées qui, durant un jour et une nuit, permet aux deux mondes de se rencontrer. dans certaines circonstances, cependant, attendre si longtemps pour pénétrer en féerie est impossible. Car quand on s’appelle Tristan Thorn et que l’on a promis à sa belle l’étoile filante tombée du firmament de l’autre côté du mur, aucun obstacle ne saurait s’élever contre l’amour…

Mon avis :

Stardust, c’est un petit roman d’un peu plus de 200 pages. Alors forcément, après le pavé du Dernier Magicien, c’est avant tout une lecture qui m’a fait respirer. Car on ne va pas se le cacher, une grosse déception de 700 pages, c’est assez difficile à digérer >< Stardust était un choix parfait pour m’en remettre et m’éviter une dure panne de lecture.

Tout d’abord, ce petit roman est peut-être court mais Neil Gaiman réussi parfaitement bien à nous construire un monde cohérent (dans les limites de la magie), une histoire palpitante et des personnages passionnants et attachants au possible. Honnêtement, c’était un petit miracle. Il suffit d’un rien, d’un but et de talent pour que le tout soit harmonieux, facile à lire, drôle mais aussi affreusement stressant.

J’avais beau connaître la fin, me souvenir de certains péripéties, cette lecture m’a rendue les sentiments que j’avais eu en voyant le film pour la première fois. La force des sentiments que Neil Gaiman nous insuffle est incroyable. J’y étais ! Tantôt avec les personnages, tantôt en fond avec le narrateur qui se fait remarquer ici et là par sa manière de présenter les choses… C’est une lecture vivante et je défie quiconque de s’ennuyer pendant la lecture de ce roman !

En 200 pages on va de rebondissement en rebondissement et on suit un nombre d’intrigues et de personnages très conséquent ! C’est bien simple, je n’avais pas envie de lâcher ce livre. J’y revenais sans cesse avec grand plaisir. On a de l’aventure, de l’amour, de la magie, des découvertes : pas le temps de s’endormir entre deux pages 😉

Et puis la morale est belle et m’émeut toujours autant, que voulez-vous c’est mon côté coeur d’artichaut qui parle 😉 Une belle lecture, douce et piquante qui fera du bien à tous les amateurs de fantasy !

Sur le site de l’éditeur

2 réflexions au sujet de “Stardust”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s