Cinéma

Les filles du Docteur March

J’avais peur de rater l’occasion de voir ce film mais heureusement j’ai réussi ! Une vraie petite pépite ! Je n’ai pas vu le temps passer, entre nostalgie et joie, j’ai profité d’une excellente séance de cinéma !

1 janvier 2020 / 2h 15min / Romance, Drame

De Greta Gerwig

Avec Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh

Nationalité Américaine

Résumé :

4 soeurs, un père parti à la guerre (guerre de sécession) et beaucoup d’aventures. On pourrait résumer ainsi l’enfance de Meg, Jo, Amy et Beth. Chacune possède un talent d’artiste mais leurs trajectoires seront bien différentes. Bienvenue dans une famille ou les rires, la jalousie et l’ambition s’emmêlent joyeusement !

Mon avis :

Lorsque j’étais petite, j’ai le vague souvenirs d’avoir regardé plusieurs épisodes du dessin animé. J’adorais suivre l’aventure de ces 4 jeunes filles d’une famille ni très riche mais pas complètement pauvre non plus. On y suivait leurs aventures, leurs joies et peines de jeunesse. Dans le film, si l’on retrouve ces évènements de leur enfance, on va également les suivre 7 ans plus tard. On va donc alterner entre les épisodes de jeunesse et de vie d’adulte. C’est bien fait et assez fluide et les épisodes sont intelligemment placés pour que le passé explique le présent de chacune des 4 soeurs.

Mon personnage favori dans cette histoire est sans doute Laurie, jeune noble et meilleur ami des filles. Il a un rôle très complexe de meilleur ami, confident, amoureux… Même pour lui, tous ces rôles sont difficiles à conjuguer et j’ai trouvé qu’il les jouait très bien. Il est complexes, un peu perdu, presque pas mystérieux mais surtout très très attachant. Il se retrouve dans cette fraterie vivante et mouvante et va s’y faire une place toute particulière.

Entre les 4 soeurs, les relations sont aussi multiples : jalousie, envie, amour et tendresse se mêlent avec intelligence. Autant de sentiments que chaque frère ou soeur a pu ressentir tout au long de sa vie. C’est un film qui nous parle malgré les siècles parce que ces sentiments et ressentis sont toujours les mêmes. Je me suis souvent retrouvée dans tous ces épisodes de jeunesse et ça fait du bien de se sentir compris. On s’attache d’autant plus au film.

Enfin, on parle de 4 trajectoires de femmes dans ce film. L’une va décider de réussir en tant que femme seule. Elle va devoir faire des concessions, des choix difficiles mais ne perdra jamais de vue son objectif. Une autre va voir sa vie bouleversée par l’amour. Une autre va devenir froide et calculatrice, bien décidée à faire un bon mariage pour « sauver » sa famille. La dernière, plus renfermée et timide va profiter de la vie, comme elle vient. Chacune a son caractère, ses envies, ses rêves. C’est une pluralité et je pense que chaque spectateur y trouvera son compte. Sans être purement féministe, ce film met bien en valeur la difficulté d’être une femme à une époque ou le choix entre richesse et pauvreté se résumait simplement à faire ou non un bon mariage. C’est intelligent et subtil sans perdre la réalité de l’époque.

J’ai particulièrement apprécié le fin qui laisse planer un léger doute, à vous de faire votre choix 😉

Je terminerai cette chronique en disant que ce film nous balade du rire aux larmes et qu’il fait du bien autant qu’il fait mal. C’est un film sur la vie, à la fois proche de nous mais aussi lointain par l’époque. On passe un très très bon moment en le regardant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s