Chroniques, Littéraire

Tant pis pour l’amour

Je chronique très (trop ?) peu de BD ici et pourtant j’en lis de plus en plus souvent. Mais cette BD-là fait exception à la règle, elle est bien trop importante pour que je n’en parle pas en long, en large et en travers ! Prêts ? C’est parti ! 😉

Résumé :

Sophie (scénariste ET dessinatrice de cette BD) a vécu avec un manipulateur. Elle s’en est sortie et raconte son histoire et les moyens qu’elle a trouvé pour casser cette emprise et ce cercle infernal dans lequel elle vivait.

Mon avis :

Alors que je flânais à Angoulème, je suis tombée sur cette BD dont j’avais entendu parler plus d’une fois sur instagram notamment. J’ai hésité. Et puis je suis revenue plus tard sur le stand pour l’acheter et même me la faire dédicacer. C’est en attendant de rencontrer Sophie Lambda que j’ai dévoré cette pépite qui nous montre qu’il manque encore bien des choses à la littérature et à la BD.

Dans un premier temps, Sophie revient sur ce qu’elle a vécu et sa relation avec un homme dont elle a, bien sûr, caché l’identité. Elle est accompagné de son nounours d’enfance, Chocolat, qui a une place très importante de conscience tout au long de cette histoire. Il est là, il tente de prévenir mais rien n’y fait. Il fait des traits d’humour qui sont de véritables respirations, c’est un personnages très important voire même LE personnage de cette histoire au forts accents de réel.

Cette première partie est très intéressante et même passionnante mais elle est aussi très intime. Sophie Lambda livre ce qu’elle a vécu POUR DE VRAI. Et j’ai trouvé cet acte très fort : d’écrire, de mettre des mots et des dessins sur ce qui est arrivé… Pour moi c’est le signe d’un grand courage, même si cela a également pu être salvateur pour elle aussi.

Personnellement je n’ai jamais vécu une telle situation, mais j’ai trouvé que Sophie Lambda avait l’intelligence d’inclure tout le monde. On est vraiment plongé dans sa vie, son quotidien et c’est comme si on suivait son véritable cheminement de pensée, de vie. On est comme à côté d’elle, partenaire de Chocolat. On suit ce qu’elle vit, extérieurement mais aussi intérieurement. On se sent vraiment intégré et pas seulement spectateur. Car la colère, la frustration, l’incompréhension… on les vit aussi tout au long de la lecture.

Et puis à partir d’un moment la narration se transforme. On n’est plus dans le récit mais dans l’explication et c’est pour moi en ça que réside l’intelligence même de cette BD. Pour ce sortir de là, l’auteure a fait des recherches. Pour comprendre les mécanismes et mieux s’en défaire. En fait, elle fait de la vulgarisation scientifique et nous explique simplement, avec ses mots simples et humains ce qui se passe lorsque l’on se retrouve dans une telle situation. Il y a un côté un peu flippant mais c’est surtout absolument fascinant. Elle nous apprend beaucoup de choses mais elle ne parle pas uniquement aux victimes. Les amis s’y retrouve très bien aussi et comprennent quel peut être leur rôle dans tout ça.

Je ne vous spoile rien mais c’est un long combat qui nous est décrit dans cette BD. Un parcours du combattant mais l’espoir persiste. C’est une lecture qui renforce, instruit, aide et parle d’un sujet trop peu abordé à mon goût en littérature générale ou en BD. J’ai été complètement soufflée par ce que j’ai lu et appris, c’était juste génial.

Encore une fois, je tire mon chapeau à Sophie Lambda qui parle simplement d’un sujet important, qui le fait avec les bons mots. Avec les bons dessins aussi. Des traits simples mais forts et des couleurs parfaitement choisies pour être toujours en accord avec les émotions ressenties.

Une petite pépite à faire découvrir au plus grand nombre, victimes ou non de manipulateurs !

1 réflexion au sujet de “Tant pis pour l’amour”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s