Cinéma

La reine des neiges II

Petit plaisir de ce début d’année, je suis allée voir le 2ème volet des aventures d’Anna et Elsa… Et j’ai adoré ce que j’ai vu, bien au delà du premier !

Résumé :

Ai-je vraiment besoin ? Bon allez, allons-y 😉

Alors que tout est bien qui finit bien au royaume d’Arandel, Elsa brûle de savoir d’où lui viennent ses mystérieux pouvoirs. Avec Kristoff, Anna, Olaf et Sven, elle va tenter de percer ce mystère en allant dans la forêt enchantée. Mais si les réponses mettaient en danger leur royaume ?

Mon avis :

J’avoue, on pourrait résumer mon avis ainsi :

Mais comme vous êtes ici pour quelque chose d’un brin plus constructif, je vais développer.

Ce qui frappe la pupille du spectateur dès le début, c’est la beauté visuelle. Cela fait maintenant des années que Dinsey fait de très beaux efforts pour donner une belle dimension visuelle à ses dessins animés. Ici c’est l’apogée. Les couleurs, les lignes, les dessins. Tout est splendide et ajoute une dimension poétique à l’histoire. Le tout amplifié par la musique, on se retrouve vraiment projetés dans cette mystérieuse forêt qui n’a pas fini de nous livrer ses secrets.

Heureusement pour nous, les atouts ne s’arrêtent pas là ! Alors que je serai presque incapable de vous résumer le 1er, ici j’ai trouvée que l’intrigue était bien construite, avait une vraie logique et apportait quelque chose au spectateur. Dans le premier je me souviens qu’on parle vaguement d’acceptation et d’amour fraternelle. Ici on nous conte l’histoire de la compréhension et du dépassement de soi. 2 thématiques beaucoup plus fortes. L’amour entre les deux soeurs est toujours bien présent (au grand damne de Kristoff), mais il n’est plus au centre de l’intrigue. Aujourd’hui, Elsa et Anna doivent devenir qui elles sont. Chez Elsa, cela va demander beaucoup de force et j’ai trouvé ça beau. Depuis Mulan, je n’avais pas vu d’héroïne aussi forte. Elle a la puissance magique mais aussi la force intérieure pour se réaliser elle-même et c’est une sacrée force. Je l’ai trouvée courageuse, altruiste et persévérante. En bref, une héroïne très inspirante.

Et pendant que les deux soeurs se sauvent et sauvent le monde, il y a Olaf. Alors qu’il était enfant dans le 1er, le voici devenir adolescent, philosophant sur la vie et le monde qui l’entoure. Son humour a pris une dimension différente, plus profonde et adulte et j’ai adoré. Dans ce deuxième volet, l’humour se transforme et gagne en niveaux de compréhension. Ce qui plaira sans aucun doute aux parents ! 😉

Un dernier conseil ? Laissez-vous porter par la musique, les images, les personnages et par cette histoire inédite qui nous montre avec intelligence que la frontière entre le bien et le mal est mince. Et puis cette fois, pas de « libérée, délivrée » pour vous tourner en boucle dans la tête jusqu’à la fin de vos jours 😉

1 réflexion au sujet de “La reine des neiges II”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s