Chroniques, Littéraire

Izzy + Tristan

LA romance de l’été qui a soulevé et brisé mon petit coeur de chamallow. J’ai été transportée et surtout j’étais terrorisée de découvrir la fin, car en tant que réécriture du mythe de Tristan et Yseult, je savais pertinemment que cette histoire ne pouvait que finir mal… Mais que d’émotions !! ❤

Résumé :

Tristan est un génie des échecs. Il vit chez sa tante et son cousin l’embarque dans des combines pas toujours très légales. Mais il le suit, il vit ainsi sa vie. Et puis il y a Izzy. Izzy qui débarque à Brooklyn alors qu’elle vient d’un coin très chic, d’une école privée. Elle va devoir s’adapter, elle et son jumeau. Et puis il y a leur rencontre, un vrai Big Bang.

Mon avis :

Je ne vous spoile rien en vous disant que ce roman est un drame. En tant que réécriture du mythe de Tristan et Yseult, ce serait le dénaturer que d’en faire un conte de fée. Alors voilà, dès les premières pages, vous avez cette épée de Damoclès au dessus de votre tête. Dès les premières lignes vous tremblez à l’idée de ce qui va bien pouvoir arriver et ce n’est qu’un début. Personnellement j’ai tremblé du début à la fin. J’avais même du mal à m’arrêter dans ma lecture. Comme si je trahissais les personnages en les laissant trop longtemps seuls. Ce roman, j’ai été plongée dedans entièrement, comme immergée et même si mon coeur a souffert, je n’ai pu qu’admirer la force de l’amour de ces deux jeunes ados.

Car oui, c’est un drame, mais on y parle avant tout d’amour. L’amour instinctif, celui qu’on ne choisit pas, celui qui nous tombe dessus sans qu’on s’y attende. Et c’était beau ! Je n’ai pas les mots mais cet amour quelque peu naïf et innocent était sublime dans sa simplicité. Les situations de nos personnages n’ont rien de simple mais l’auteure n’avait pas besoin de beaucoup de mots pour exprimer ce que nos deux héros ressentaient l’un pour l’autre. Leurs regards, ces silence, on y voyaient toutes les émotions contenues et j’ai eu les larmes aux yeux plus d’une fois.

Bon assez parlé d’amour me direz-vous ! Car l’avantage, c’est que l’on ne se concentre pas uniquement sur une histoire d’amour. Izzy + Tristan est un roman qui aborde également les questions de violence, de racisme, de différence.

La retranscription de l’histoire dans le quartier de Brooklyn était un excellent choix ! Non seulement cela modernise ce mythe, mais en plus, cela permet à l’auteure d’aborder des thèmes d’actualité. Les deux amoureux vont se retrouver face à de nombreuses situations difficiles que, pour certaines, j’ai pu moi même vivre au collège ou au lycée. C’est un récit réaliste qui nous plonge réellement dans les sentiments et ressentis d’ados qui vivent dans des quartiers où entendre un coup de feu n’est pas rare. C’était aussi beau qu’enrichissant et c’est bien la première fois que je ressens cela à la fin d’une romance !

Et puis il y a les personnages secondaires. D’un caractère plein, entier, parfois détestable. Ils font partie intégrante de l’amour de Tristan et Izzy et sans eux, l’histoire n’aurait pas été la même !

Vraiment ne vous laissez pas repousser par l’apparence de « simple roman d’amour pour ados ». Ce roman est bien plus que cela. En toute simplicité, il nous replonge dans nos années d’adolescence, face à nos premiers amours qui devaient durer toujours. Ma lecture a été empreinte de nostalgie, de peur, d’admiration et d’ouverture d’esprit. Que d’émotions !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s