Chroniques, Littéraire

Sauveur et Fils T.1

De la douceur, du rire dans un roman qui ne présente pas uniquement des aspects tout roses dans la vie. Ce roman est une pépite, un beaucoup coup de coeur qui m’a personnellement bouleversée.

 Résumé :

Sauveur Saint-Yves et psychologue. Il a un cabinet à domicile, en France, et est veuf avec un fils unique à charge. Le petit Lazare Saint-Yves est un garçon de 7 ou 8 ans et est très intelligent pour son âge. Si son père est un psy renommé qui mène souvent à bien la thérapie de ses clients, on ne peut pas dire qu’il soit très attentif à ce que vit son fils…

Mon avis :

Cette chronique, je l’espère, rendra justice à un très beau roman qui devrait être lu par petits et grands, quelque soit leurs avis sur la littérature jeunesse. Cette une pépite sur la réalité, les sentiments, les attitudes de personnes qui pourraient être nous, nos amis ou nos voisins.

Si je devais résumer ce roman en deux mots, je dirais : tendre et drôle. Et ces deux adjectifs se mêlent parfaitement dans ce roman. Les situations et l’écriture de Marie-Aude Murail font de ces pages un mélange étonnant et unique ! L’auteure utilise l’ironie avec justesse et on se retrouve à sourire des réflexions de Sauveur ou de son fils à plus d’une reprise alors que la situation pourrait sembler dramatique.

Les personnages sont d’une tendresse si attachante : Sauveur avec ses patients est d’une patience et d’un calme incroyable. Lazare et sa vision d’enfant nous attendrissent à plus d’une reprise. Les situations qu’ils traversent ou que les patients de Sauveur vivent sont aussi drôles que terribles. C’est un roman de vie. Même si c’est de la fiction, le réalisme est là. Avec un point de vue si tendre que l’on ne peut qu’être ému par cette histoire.

J’ai également beaucoup aimé la dernière partie de l’histoire que je ne détaillerai pas pour éviter les spoils mais qui est incroyablement décrite. On se sent réellement présent dans la fin de ce premier tome.

Enfin, en parlant de la vie et de nombreuses pathologies, l’auteure aborde un nombre de sujets de sociétés assez fou. On passe par tous les états et on apprend aussi beaucoup ! 

Enfin, palme d’or aux hamsters de Lazare que j’ai adoré et qui apporte encore une petite touche de fun au roman !

Je suis sortie de cette lecture grandie, et cela faisait bien longtemps que je n’avais pas eu une telle sensation avec un roman jeunesse. C’est une lecture que je ne peux QUE vous recommander. Vous hésitiez ? Foncez !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s