Chroniques, Littéraire

20th Century Boys T.1

Du bon thriller, de la tension et une fin du monde qui s’annonce pour bientôt ? Découvrez avec moi le premier tome de ce manga unique en son genre !

20th Century Boys T.1 – Edition Deluxe de Naoki Urasawa chez Panini Manga

Résumé :

Je suis bien incapable cette fois de vous résumé cette histoire complexe qui se pose sur plusieurs époques, donc je vous mets le résumé de l’éditeur :

Kenji est un commerçant tranquille qui a repris et transformé le magasin familial. Son seul problème est Kana, la fille de sa sœur, que cette dernière lui a confiée avant de partir. Mais voilà qu’un jour, la police vient l’interroger sur la disparition de la famille de l’un de ses clients. Le seul indice étant un mystérieux symbole dessiné à côté d’une porte. Kenji ne se sent pas spécialement concerné jusqu’au jour où Donkey, un ami d’enfance, lui demande s’il se souvient de ce même symbole. Kenji explore alors la vie de Donkey, son passé et celui du groupe d’amis dont il faisait partie dans sa jeunesse. Il découvre bientôt l’existence d’une organisation clandestine que dirige l’énigmatique Ami et qui utilise le symbole lié au passé de Kenji comme signe de ralliement.

Mon avis :

Du même auteur, j’avais déjà lu et adoré la série Monster. Ici j’ai retrouvé les mêmes éléments qui m’avaient tant plus dans cette saga et plus encore !

Tout d’abord, même si le cadre et l’histoire change, j’ai trouvé que l’ambiance était dans le même style : c’est une tension maitrisée, une intrigue terrible qui se met en place mais que l’on ne peut comprendre encore car nous n’avons pas tous les éléments en notre possession. Ce n’est qu’un premier tome d’une série de 11 si je ne dis pas de bêtises, les tomes de cette édition regoupant deux mangas standard. Et pourtant, on touche déjà du doigt quelque chose, on monte nos hypothèse, on s’attache à tel ou tel personnage. Je pense déjà que tout est lié alors que l’on ne fait que voir de loin plusieurs histoires qui ne semblent pas avoir grand chose en commun les unes avec les autres. Vraiment ce qui ressort très bien de ce premier tome, c’est une ambiance générale angoissante mais encore joyeuse, et quelque chose me dit que les choses vont s’assombrir au fur et à mesure des tomes… Mais je fais confiance à l’auteur pour nous fournir de temps à autre des bulles de « bonheurs simples » qui éclairent la lecture.

La structure narrative de ce manga est particulière et en troublera plus d’un, je pense, en premier lieu. Car ici, on fait des saut dans le temps de manière perpétuelle : après 200, dans les années 60, 90… L’auteur nous balade entre « présent », « passé » et « futur » avec brio et même s’il manque de nous perdre parfois, chaque flashback, chaque saut dans le temps a eu utilité particulière et nous invite à réfléchir aux conséquences sur ce qui est en train d’arriver.

Autre raison de vous perdre : les nombreux personnages ! Mais cela fait également la richesse du manga. Si le début est un peu difficile pour replacer visages et attitudes, le rappel en début d’ouvrages et l’aventure vous familiarise finalement avec tous les protagonistes de l’histoire. Ca peut faire peur au début, mais finalement, notre mémoire fait son job 😉 Et puis l’intérêt de cette galerie immense de personnages est tout de même évidents : différentes réactions, différentes histoires… Cela permet une diversité et une profondeur que seul un grand maître peut faire mettre dans son oeuvre. Naoki Urasawa a l’art de créer des personnages tantôt fous, tantôt doués ou encore mystérieux et c’est absolument fascinant à lire !

L’auteur aborde ici le thème de la secte, vous l’aurez compris au résumé, mais également de la vie courante au Japon. Il mêle les deux avec brio, ce qui rend peut-être cette histoire d’autant plus réaliste et angoissante finalement…

Vraiment, la lecture de se premier tome m’a beaucoup beaucoup intriguée et je ne peux m’empêcher d’échafauder d’ors et déjà des plans pour ce qui va arriver ensuite, il faut vraiment que je me procure le 2nd tome et vite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s