Chroniques, Littéraire

Les Indes noires

Les classiques font peur à beaucoup, et j’avoue que moi-même, j’attends parfois longtemps avant de me lancer. Mais Jules Verne est typiquement l’auteur qui pouvait me remettre à la lecture des classiques de la littérature française !

 Les Indes noires de Jules Verne publié chez Librio

Résumé :

James Starr, ingénieur, reçoit un courrier de son ancien overman, le priant de venir le retrouver dans leur ancienne mine d’Aberfoyle. Il a, lui dit-il, des nouvelles qui l’interesseront fortement ! Quelques heures plus tard, notre ingénieur reçoit un contre-ordre anonyme. Il décide tout de même de se rendre au rendez-vous donné par son vieil ami et collègue à la mine.

Mon avis :

Je partais dans cette lecture sans a priori et je me suis laissée simplement porter par la plume de ce génie de la littérature. Car Jules Verne n’est pas n’importe quel écrivain ! Je trouve qu’il a quelque chose de particulier : son narrateur est un être bourré de connaissances qu’il nous expose au fil des pages. On en apprend plus sur la nature, l’industrie des mines, la géographie, l’économie et même la sociologie.

Mais ce narrateur est également parfaitement capable de nous rapporter une véritable aventure palpitante dont on est avide de découvrir le dénouement. J’ai vraiment été scotchée car je suis sortie de cette lecture aussi instruite que repue d’aventures. Une expérience que l’on ne retrouve pas souvent dans les classiques voire dans tout autre roman.

Ce livre très court nous apporte donc toutes les informations des exploitations de houilles en Ecosse mais également bien des péripéties car quelque esprit malveillant veille sur l’ancienne mine d’Aberfoyle. J’ai trouvé l’intrigue très bien menée, un peu comme une enquête.

Le seul point qui ne m’a pas paru réaliste c’est cet amour de la mine par les mineurs. Etait-il possible à l’époque d’aimer à ce point un travail si pénible et dangereux ? J’avoue que j’en doute mais après tout, je n’ai jamais vécu à cette époque. Peut-être est-ce une utopie de la part de l’auteur ou une moquerie bien déguisée des exploitations minières ? J’avoue que sur ce point je suis sceptique et si vous avez des avis à me donner, n’hésitez surtout pas !

En dehors de ce point, les personnages sont intéressants à suivre (quoiqu’un peu plats parfois), l’aventure est prenante et le gros point positif reste l’apprentissage que l’on fait à travers ces pages.

C’est le genre de court roman qui peut nous réconcilier avec la lecture de certains classiques, merci Jules Verne !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s