Chroniques, Littéraire

La rivière à l’envers

Une petit Jean-Claude Mourlevat de temps en temps, ça ne peut pas faire de mal : j’étais donc plus que ravie de découvrir ce grand classique, que tant d’entre vous ont eu la chance de découvrir au collège.

Résumé :

Tomek tient une petite épicerie où l’on trouve de tout : du sable chaud, des cartes postales avec des kangourous et bien sûr tous les objets nécessaires au quotidien. Un jour, une jeune fille s’avance et lui demande s’il n’aurait pas de l’eau de la rivière Qujar, une rivière qui coulerait à l’envers selon la légende. Tomek n’en a pas mais il tombe instantanément amoureux de cette jeune fille qui disparait comme elle était venue. Il va alors se lancer dans un voyage fabuleux à la recherche de la fameuse rivière Qujar et surtout de la jeune fille dont il ne connaît même pas le nom.

Mon avis :

Cette lecture était fraîche, inattendue, positive et merveilleusement douce. Je ne lis plus aussi souvent ce genre d’histoires, si positives, comme un conte que l’on raconterait aux enfants avant qu’ils s’endorment (des contes joyeux bien entendu) ! J’ai trouvé que ce roman avait ce côté très doudou que je n’avais pas lu depuis très longtemps. Cela est en grande partie dû au fait que c’est un roman s’adressant à de jeunes lecteurs. Pourtant, je suis persuadée que c’est un livre à plusieurs lectures comme je les aime. C’est typiquement le genre de livre que j’aimerai relire plus tard, tant de choses sont cachées entre les lignes. J’aimerai notamment me renseigner sur le sens caché de cette histoire : est-ce une métaphore sur le fait de grandir ? Probablement mais je n’en suis pas certaine non plus.

Au-delà de l’écriture très poétique et de cette histoire absolument adorable qui met du baume au coeur, j’ai trouvé que les personnages étaient tout à fait attachants. Tomek est jeune, il a tout à apprendre et le voir aller toujours plus loin dans cette aventure nous donne un sentiment de bonheur véritable. En fait, je suis certainement très mauvaise à vous décortiquer ma lecture car j’ai trouvé que tout était beau dans ce livre. C’était un voyage qui m’a apporté beaucoup de bonnes ondes et de chaleur. C’est une merveilleuse histoire et tout est bien fait, bien pensé : écriture, histoire, rythme et personnages se complètent pour former un tout frais et beau.

Si je peux vous recommander ce livre, c’est lors de vos pannes de lecture, vos baisses de moral ou tout autre moment un peu gris, pas très heureux. Vraiment, découvrez ou même redécouvrez cette fabuleuse histoire ! Je pense que j’ai trouvé un nouveau petit bijou à garder avec soin dans ma bibliothèque et conseiller autour de moi 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s