Chroniques, Littéraire

Songe à la douceur

Salut les loups ! Décidément, les chroniques s’enchaînent ses derniers jours. Il s’agit en effet de trois lectures terminées la semaine dernière et dont j’avais vraiment très hâte de vous parler. Notamment de celle-ci qui m’a bouleversée. Qui m’a renversée, retournée le coeur. On va parler, de Songe à la douceur.

Résumé :

Tatianna et Eugène se sont connus 10 ans plus tôt et se recroisent 10 ans plus tard. Différents et peut-être plus adultes cette fois. Ce roman, écrit en vers libres et leurs histoire. Une histoire sur l’amour et sur la vie.

Mon avis :

Pour commencer, car il faut bien commencer quelque part, ce roman est un ovni. Avez-vous déjà croisé, au détour des rayonnages d’une librairie un roman écrit pour la jeunesse en vers libres parlant avec autant de justesse et d’humour de l’amour ? Non, sûrement pas. Ce roman est unique, une véritable pépite que je ne peux que vous recommander.

Tatianna est lectrice, un peu rêveuse, un peu idéaliste. Je dois dire que je me suis beaucoup identifiée à elle. Adolescente elle rêve encore, adulte elle a des projets, des ambitions mais toujours ses rêves qui l’accompagnent. C’est un personnages très attachant, autant dans sa jeunesse que dans sa vie de jeune adulte. Cette identification m’a permise de me plonger d’autant plus dans ses sentiments, ses tourments et tous ses questionnements. 

Eugène est également typiquement le genre de garçon dont je serai tombée amoureuse : adolescent désenchanté, une part de lui se sent terriblement seule. Il a besoin de quelqu’un sans s’en rendre compte lui-même. Il est perdu et je n’avais qu’une envie, c’était de combler ce malheur dont il ne se rendait pas vraiment compte.

Enfin, il y a la narratrice, et oui. Elle nous interpelle, nous parle, mais secoue également ses personnages, leur pose directement des questions. C’est une narration très dynamique et intriguante. J’ai beaucoup aimé suivre cette voix que j’ai reliée tout de suite à l’auteure. Pour moi, c’était l’auteure la narratrice et je serait curieuse d’avoir d’autres avis de lecteurs sur ce sujet 🙂

Le roman va, à travers ses 3 personnages principaux, nous parler de l’amour, de l’amitié, de la vie, de l’ambition, bref d’un million de sujets importants avec précision et justesse. On nous parle aussi des choix de la vie, de la difficulté de les faire, des regrets, des remords et de la dureté du destin tantôt surprenant, tantôt injuste.C’est typiquement le genre de thématique qui me plait tout en bouleversant mes rêves et mes principes.

Le côté chantant des vers apporte une mélodie et une certaine beauté à ce récit qui aurait été bien différent en prose. On s’habitue à ce rythme particulier de lecture comme on s’adapte à une danse, à une chanson.

Vraiment ce roman est un texte à découvrir, pour les amoureux des mots, les amoureux de l’amour et de la beauté : vous ne pourrez qu’aimer ! J’ai vraiment hâte de découvrir d’autres textes de clémentine Beauvais, j’espère sincèrement vous avoir convaincu de découvrir ce superbe roman, sinon on en parle en commentaires !

Sur le site de l’éditeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s