Chroniques, Littéraire

Neverland

Salut mes petits loups ! Ce livre je l’ai acheté, commencé et terminé dans la foulée à la fin du mois d’août. C’est une pépite et je vous en parle enfin 😉

Résumé :

Nous partons avec le narrateur à la recherche de l’enfance. Pourrons-nous remonter le chemin pour retrouver les territoires de l’enfant que nous étions ?

Mon avis :

C’est difficile de vous donner un avis construit, mais promis je vais essayer. Commençons par la plume de l’auteur. Comme toujours avec Timothée de Fombelle, l’écriture est poétique, belle. Il joue avec les mots avec une justesse certaine. C’est vraiment très beau, ça coule tout seul et on s’arrête à chaque phrase pour savourer les mots.

Mais ce n’est pas tout, ce roman aborde un thème qui nous touche tous : l’enfance. On en a tous eu une, qu’elle est été difficile ou non, longue ou courte, nous avons tous été enfant. Mais avons nous gardé notre âme d’enfant ? Pourrions-nous retrouver les sensations, les sentiments qui nous habitaient alors ? Ce livre nous ramène à ces questions et nous propose un voyage intérieur que j’ai effectué avec plaisir et en douceur. Personnellement, ce thème très nostalgique m’est cher et j’étais heureuse de le voir abordé avec autant de justesse par l’un de mes auteurs favoris. On revit notre enfance à travers celle du narrateur. Chaque souvenir qu’il évoque fait remonter les nôtres. C’est fou comme j’ai pu m’immerger dans ce roman aux allures d’essai. 

Cette lecture m’a parue très intense. En quelques pages finalement, on retrouve les parfums de l’enfance, les rires, les souvenirs. Mais surtout, l’auteur nous amène à cultiver, à garder un lien avec cet âge d’or. C’est l’enfant en nous qui nous permet de garder vive notre imagination, notre créativité. 

Ce livre, très court puisqu’il fait à peine plus de 100 pages est un petit cocon. Chacun le lira à sa façon, avec l’âme d’enfant qu’il a été. Je vous le recommande grandement. Vous passerez un moment doux, beau, comme hors du temps. Et ça fait du bien. Un vrai coup de coeur.

Sur le site de l’éditeur

2 réflexions au sujet de “Neverland”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s