Chroniques, Littéraire

L’Héritage des Rois Passeurs

Nouveau coup de cœur en vue ! Fantasy, mythologie, action et revendications : ce roman est un condensé de bien des choses !

Résumé :

Enora va fêter ses 20 ans avec son frère jumeau, Erwan, et sa famille. Mais rien ne va se passer comme prévu et Enora va se découvrir qu’elle possède le pouvoir de passer d’un monde à l’autre. En parallèle, Ravenn décide de revenir au Royaume d’Ombre afin de revendiquer le trône qui lui revient de droit. Intrigues et vengeances se croisent et se décroisent dans ce roman résolument fantasy entre la Terre de Rive, et celle d’Ombre.

Mon avis :

J’ai adoré, ça vous l’avez compris je pense. Mais pourquoi ai-je été plongée à ce point dans ce roman ? Tout d’abord parce que l’auteur en a fait un univers très immersif. L’action est là très rapidement et nous englouti tout entier. Notre attention est toujours tournée vers la page suivante car le rythme est haletant et très bien maitrisé. On passe de l’action aux révélations, à un nouveau rebondissement… Ce roman pourrait se lire d’une traite tellement le rythme est soutenu de la première à la dernière page !

Les personnages ? Charismatiques et complémentaires. Chaque personnage a une consistance qui lui est propre. On les imagine sans peine, vivants, devant nos yeux. Très bien décrits, ils ne se ressemblent aucunement. Manon Fargetton a une imagination sans borne ! Chaque acteur de cette histoire est très complet et très travaillé pour ne pas ressembler à son voisin. Parmi les héros de cette histoire, on retrouve des caractères très complémentaires, ce qui nous donne un certain équilibre. Si un personnage nous déplaît, on pourra se reposer sur un autre par exemple. Petit plus pour le personnage de Ravenn : intrépide, elle sait où elle va et est une vraie leader assumée. Son personnage mène la danse malgré les nombreux rebondissement et je ne pouvais qu’approuver.

L’énorme point positif de ce livre reste pour moi son côté féministe. Enora et Ravenn sont les points centraux de cette histoire. Surtout Ravenn, amoureuse des femmes dans un monde dont les hommes tirent en « secret » toutes les ficelles du pouvoir. Ces deux jeunes filles vont se démener, se battre pour obtenir leurs droits, leurs vengeances respectives et j’ai simplement adoré les suivre dans leurs combats. L’auteure n’en a pas fait trop mais la branche féministe est tout de même bien développée. Encore une fois, j’ai trouvé n certain équilibre dans ce livre que j’ai beaucoup apprécié.

Un autre point important de ce livre : la mythologie. L’auteure a su donner un souffle de vérité à la mythologie et la religion de son univers. On a ainsi des dieux qui prennent vie et forme humaine ! C’est déroutant et troublant mais absolument passionnant à découvrir. Ces dieux ne sont pas omniscients et ont eux-même leurs guerres internes. Des surhommes pas tout à fait dieux. J’ai trouvé ces personnages bien faits et intriguants de bout en bout.

Ce roman de fantasy est un roman très complet, proche de ce que j’ai pu voir dans Aeternia par exemple. Alors si vous aimez le genre : n’hésitez plus. Je suis certaine que la plume de Manon Fargetton saura vous convaincre 😉

Sur le site de l’éditeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s