Chroniques, Littéraire

Les loups d’Uriam T.1

Une titre fort compliqué et qui annonce la couleur : j’ai terminé ce roman de fantasy pure et je vous donne mon avis sur cette lecture 🙂

 Résumé :

Tire d’Aile est un enfant de bois, créé et élevé par Maître Saule. Mais ce dernier va se faire arrêter par les armées hérétiques. Tire d’Aile, emporté par le vent avec son ami Cristal (une petite araignée enchantée par maître Saule) et une curieuse flamme vivante va se voir assigner la quête de retrouver Vishana dans la forêt d’Uriam, contrôlée par les growls, sortes de loups-garous très violents et méchants. Il va se faire aider par une foule de personnage et notamment par Nacre, un vieux loup dont la mort ne veut visiblement pas.

Mon avis :

J’ai lu ce roman à l’occasion de la Masse critique Babelio sur les ouvrages de fantasy et je les remercie.

J’avoue que pour commencer, j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire. Je voyais ce récit de loin, comme un seigneur des anneaux remasterisé. Un grand sorcier très puissant comme Gandalf, des méchants sorciers, de gentilles créatures. Il faut l’avouer, tout cela ne brillait pas d’originalité. Mais doucement, l’histoire s’installe, les personnages se développent, le monde s’agrandit.

Même si les péripéties sont souvent attendues (on retrouve beaucoup d’éléments récurrents de la fantasy), j’ai fini par me laisser entrainer dans l’action.

La guerre menée par la nature contre les hommes est très intéressante, on voit à travers les mots une critique de l’attitude humaine de vouloir tout contrôler, souvent au prix de l’équilibre général du monde. Ce roman n’est donc pas dénué de fond, loin de là. 

Et puis le monde qui nous est dépeint respire la vie. Des noms de régions, de contrées : les descriptions donnent vie à ce décor à la fois familier et nouveau. Car l’auteur reprend de nombreux éléments de la fantasy : on retrouve des élémentaires, des animaux parlant, des pégases, la figure de la mort, des dieux. Si la faune et la flore n’est pas originale, la façon dont elle est agencée est nouvelle et intrigue fort le lecteur. Finalement, il ne me manquait qu’une carte pour pouvoir me repérer facilement dans l’espace.

Cependant, je pense qu’il y a encore du travail sur les dialogues. Si les scènes se suivent très bien, certains dialogues étaient un peu trop faciles pour moi. Certaines paroles tombaient comme un cheveux sur la soupe et c’est dommage. Une autre formulation, un autre ton auraient pu mieux convenir. 

Mais enfin, l’ouvrage n’est pas dénué d’humour malgré un thème très difficile et profond. On est détendu lors de sa lecture et on est souvent appelé par la suite du livre. Certains passages sont très durs à lâcher !

Pour résumé, si vous aimez la fantasy, c’est un bon roman qui porte son lecteur et dont je me procurerai volontiers le second tome car le sort de Tire d’Aile m’intrigue beaucoup ^^

1 réflexion au sujet de “Les loups d’Uriam T.1”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s