Chroniques, Littéraire

La Belle Sauvage


Philip Pullman est pour moi un pilier de la littérature jeunesse qui a construit mon amour pour les livres avec sa trilogie « A la croisée des mondes ». Imaginez ma joie lorsque j’ai appris qu’il sortait une nouvelle trilogie concernant cet univers que j’avais tant aimé 😀 Pour tout vous dire, je n’ai pas été déçue, pas une seule seconde par ce nouveau roman. Un coup de coeur retentissant pour terminer cette année 2017 en beauté !

La Belle Sauvage – La trilogie de la Poussière Livre 1 de Philip Pullman chez Gallimard Jeunesse

Résumé :

Malcom est un jeune garçon intelligent et curieux qui vit avec ses parents, gérants de l’auberge La Truite à Oxford. Face à lui, de l’autre côté du fleuve, se situe un couvent où il se rend souvent pour aider les soeurs qui vivent là. Il y a peu, elles ont accueillie un tout jeune bébé. Une petite fille. Son nom est Lyra.

Mon avis :

Je ne peux pas vous en dire plus car l’histoire est si complexe que je risquerai de trop vous en dire. Lorsque tant de destins s’entremêlent il est parfois difficile de faire le tri pour mieux vous l’expliquer. C’est pour cela que je m’en tiens là. De plus, je vous recommande d’éviter de lire la 4ème qui risque de vous faire attendre quelque chose qui n’arrive qu’à la moitié du roman ! Ce genre de résume peut gâcher le plaisir de la lecture je trouve. Laissez-vous simplement porter par l’aventure aussi quotidienne qu’incroyable de ce jeune garçon sur sa barque, La Belle Sauvage.

Mais assez de blabla, qu’en ai-je pensé ? 

Vous l’avez compris en introduction, cette lecture fût un très gros coup de coeur. Il s’agit sans conteste pour moi de ce genre de livre que l’on oublie pas. Ce genre de lecture qui marque de manière indélébile et qui entre directement dans le panthéon des lectures qui me construisent. On y trouve notamment Harry Potter, Eragon, les Bottero ou encore Silverwing. Je vous en ferai peut-être un article un jour, ou bien une vidéo pourquoi pas ! 

Mais revenons-en à ce superbe roman. Pour commencer, Philip Pullman se pose en maître du rythme. En effet, il maîtrise son histoire du début à la fin. S’il souhaite ralentir, nous ralentissons en rythme, si le tout s’accélère, nous voici en train de dévorer les pages comme si notre vie en dépendait. J’ai très bien suivi ce rythme ce qui fait que ma lecture fut longue mais absolument pas laborieuse.

L’auteur nous donne à réfléchir à travers son histoire et c’est déjà ce que j’avais adoré dans Les royaumes du nord. Le lecteur n’est pas simplement spectateur, on l’amène à réfléchir sur des sujets ô combien actuels et fascinants ! Encore une fois, la science rencontre la religion et c’est une mine de réflexions plus passionnantes les unes que les autres.

J’ai également beaucoup aimé que l’auteur pioche un peu partout des influences pour l’écriture de ses péripéties et aventures. J’ai retrouvé des références à l’Ancien Testament, à l’antiquité mais également à Narnia ! J’étais absolument passionnée par ce que je lisais et découvrais au fil des pages. 

Mais l’histoire seule ne serait rien sans ses personnages et surtout le caractère de Malcom. C’est un garçon vraiment intelligent et curieux mais avant tout foncièrement bon. Il va développer un amour indéfectible de grand frère pour la petite Lyra qu’il voudra protéger à tout prix. C’est beau et rare de retrouver un tel attachement fraternel en littérature. L’auteur a fait en sorte que ce lien vibre de vérité, c’était bluffant. J’y croyais vraiment, complètement. Ensuite, autour de lui gravitent de nombreux personnages, comme un théâtre. J’ai cru en chacun d’eux et Gérard Bonneville m’a vraiment flanqué la trouille ! 

Les sentiments éprouvés lors de ma lecture, tant pour les personnages que pour leurs situations m’ont parus si vrais… L’auteur est notamment excellent écrivain lorsqu’il s’agit de nous faire peur. L’angoisse est très présente à certains moments et j’ai réellement sursauté plus d’une fois seule chez moi ! Ce que j’ai ressenti était réel, palpable et simplement porté par la plume d’un auteur de talent.

Que vous ayez lu ou non les royaumes du nord, je ne peux que vous recommander cette lecture qui vous fera vibrer, pleurer, frissonner. Ce roman ne laissera personne indifférent à mon avis et j’espère que vous l’apprécierez tout autant que moi !

Une lecture à déguster donc 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s