Chroniques, Littéraire

Jungle Park

Salut les loups ! Voici la chronique de ma dernière lecture. Une lecture… étonnante est intéressante !

Résumé :

Antoine Belluin, américain d’adoption est le directeur d’un parc d’attractions : Africaland. Car en 2050, l’Afrique fascine : continent poubelle, prison et radioactif, il ne fait pas bon y vivre mais le reste du monde ne peut s’empêcher de s’y projeter pour vivre des sensations. Mais un jour, Antoine Belluin est accusé de meurtre et parachuté sur ce continent maudit. Sa fille Joannie, le sais innocent et va tout faire pour comprendre ce qu’il s’est passé.

Mon avis :

Intriguée par le résumé, j’avais peur de tomber sur une dystopie classique ou un récit d’anticipation banal… Halte aux clichés, ce livre est unique et surprenant et je vous explique pourquoi !

Tout d’abord, l’écriture de l’auteur est différente. Elle est froide, le narrateur, on le sent, n’éprouve pas d’émotions, il cite des faits, des rencontres, des joies et des malheurs avec un ton détaché qui correspond tout à fait au récit. C’est notamment cette froideur qui permet au lecteur de plonger dans une ambiance floue et particulière.

Ensuite, les personnages sont courageux mais aussi humbles. Notamment Antoine qui va beaucoup apprendre de son aventure en Afrique. Il se construit, devient un autre homme, plus droit. Joannie quant à elle, avec son caractère de feu, va changer différemment. Ce n’est qu’une enfant et très vite, elle va devoir grandir pour surmonter le drame de l’arrestation de son père. Les personnages secondaires ne sont pas en reste dans cette histoire et ont chacun leur rôle à jouer.

L’aventure qui se déroule au long des pages est à la fois une aventure écologique, une aventure sur les autres (le racisme est très présent dans ce roman) et un récit d’anticipation sur les quêtes humaines. C’est un mélange de bien des choses et si certains passages sont un peu flous, l’ensemble fonctionne très bien.

J’ai également été étonnant lorsque je me suis rendue compte que je pouvais certainement compter sur les doigts d’une main les romans que j’ai lus et qui se déroulent en Afrique. C’est intéressant et j’espère remédier à cela dans mes prochaines lectures !

Pour conclure, c’est une lecture instructive sur la vie, le monde et la nature. C’est un livre qui, je pense, résonnera encore un moment en moi.

Sur le site de l’éditeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s