Chroniques, Littéraire

Aeternia T.1 La marche du prophète

Coucou mes loups ! Je ressors tout juste d’une véritable claque livresque avec ma lecture du tome 1 d’Aeternia que Margaud liseuse avait tant aimé. Et bien je comprends pourquoi et je ne peux que me jeter sur le tome 2 !!

Résumé :

Leth Marek, grand champion de l’arène de Morgoth prend sa retraite pour faire l’éducation de ses fils. Il décide de déménager à Kyrénia, cité du commerce et des savoirs, afin de promettre une éducation parfaite à ces garçons qu’il ne connait pas. Mais ce qu’il ne sait pas encore, c’est qu’il va se retrouver mêlé à des guerres de religion opposant la Déesse à Ochin. 

Mon avis :

Il s’agit là d’une excellente lecture pour bien des raisons.

Tout d’abord pour les personnages qui sont mis en scène. Leth Marek, champion d’arène au palmarès sanglant est un père en construction. Il est pataud mais aussi agressif et ne sait pas comment aborder ses fils. Mais surtout, c’est un personnage humain pour lequel on développe un attachement certain. Il est très humain : dans ses décisions, ses tourments. Ce n’est pas un combattant irréfléchi. C’est un gros ours et, il faut l’avouer, j’ai un faible pour les gros ours je crois. Dans ce premier tome, il doit faire face à la violence, la sienne, réfléchie et mesurée (quoique) et celle des autres parfois gratuite et incompréhensible souvent.

Le second personnage principal est Varian. Jeune prêtre, il a de l’ambition et une certaine ferveur religieuse envers la Déesse. Mais face à ce qu’il va découvrir au sein même du Temple, il va changer, se faire tantôt requin, tantôt souris. C’est un personnage intelligent que j’ai bien aimé suivre même si j’ai préféré suivre Leth.

Mais la galerie ne s’arrête pas là : Desmeon est un personnage qui donne du piquant à l’histoire (certainement mon préféré d’ailleurs !), Nessyria mystérieuse nous intrigue, Ismaen nous révolte et Thessa chamboule tout le monde. Gabriel Katz nous présente des personnages humains, qui sonnent terriblement vrai et bien. C’est un point important car il nous fait vraiment croire à son histoire, on est emporté dans un monde dont on ne doute qu’à peine de la réalité.

Second point important : l’intrigue. Je pense avoir rarement lu des romans de fantasy traitant avec autant de justesse et de réalisme de la religion. Ici, on voit toutes les facettes de la religion : les non-croyants, les pratiquants par habitude, les croyants, les fervents, les fanatiques… On voit de tout et surtout on voit comment s’articulent ces différentes visions pour former une seule religion. On voit également et surtout les travers : les prêtres qui ne se privent pas, les jalousies, les complots. Face au culte de la Déesse ancien on va voir s’élever une autre religion. Celle des plus faibles. Mais est-elle réellement mieux ? On se pose de nombreuses questions face à ces deux cultes très différents qui s’opposent. Mais malgré ce qu’on pourrait penser, ce ne sont pas seulement 2 religions qui s’opposent mais aussi et surtout 2 visions de la société. Car chaque société à son culte, selon sa vision des choses. Alors que la Déesse prédéfinie la place de chacun à la naissance, le culte d’Ochin annonce la liberté de chacun, propose l’ascension sociale, la révolte des plus faibles. Toute cette partie est absolument passionnante.

Mais que serait cette histoires sans complots ? Sans rentrer dans les détails, nous ne sommes pas là dans un conte. La violence est omniprésente et sert parfaitement l’intrigue. Et tous ces complots permettent de nombreux rebondissements jusqu’aux dernières pages absolument terribles ! Si vous voulez un conseil, munissez vous du tome 2 avant même la lecture du tome 1. J’ai rarement vu une telle fin de tome. C’est prenant et on ne peut que demander à lire la suite… tout de suite !!

En clair, j’ai adoré ma lecture, les pages se tournent toutes seules. C’est prenant et passionnant. Je débute donc le tome suivant et vous en reparle très vite, à bientôt !

Sur le site de l’éditeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s